Législatives du 29 juin : Le CNDD-FDD se taille la part du lion




Par: Isanganiro , mardi 7 juillet 2015  à 19 : 29 : 27
a

Le parti présidentiel est premier sur tout le territoire nationale dans les législatives du 29 Juin dernier. Selon les résultats du scrutin proclamés ce mardi 7 juillet 2015, le parti au pouvoir le CNDD-FDD a remporté à 60.28% lui octroyant 77 sièges. Il est suivi par la coalition des indépendants Amizero y’Abarundi qui a eu 11.6% de votes lui offrant 21 sièges ainsi que l’Uprona qui vient en troisième position à 2.49 valant 2 sièges seulement.

Cette centaine de sièges est composés de 56 hommes hutu ; 14 femmes hutu, 19 hommes tutsi et 11 femmes tutsi.

Cela étant, les hommes hutus représentent 70 % des suffrages et les hommes tutsi 30 % des suffrages alors que la constitution exige que les hommes hutu soient représentés à 60% et les hommes tutsi à 40%.

Les sièges des femmes n’ont pas aussi répondu à l’exigence de la constitution burundaise. Les femmes représentent 25 % des suffrages alors que la constitution exige 30 % de représentation féminine au sein de l’assemblée nationale.

Le Président de la CENI, Pierre-Claver NDAYICARIYE, a précisé que l’on doit passer à la cooptation pour que la représentation des femmes et des ethnies soit respectée. Au Président de la CENI d’ajouter que les 18 députés qui seront cooptées seront uniquement des femmes : 3 Hutu et 15 tutsi.

A noter que la chambre basse du Parlement sera composée de 121 députés dont 3 Batwa cooptés.

A la question de savoir à qui reviendraient les sièges de la coalition des Indépendants Amizero y’abarundi au cas où ils ne prendraient pas les sièges requis, le Président de la CENI a répondu que ces sièges reviendraient à ceux qui resteront dans la course électorale. Contradiction de Pierre Claver NDAYICARIYE qui avait indiqué à la presse à la veille des élections communales et législatives que les voix revenant aux partis politiques et coalitions qui vont boycotter le scrutin seront considérées comme nulles.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

395 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 4 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 3 %)

Libéré ou pas demain, Bob reste fort et humain ,(popularité : 2 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 2 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri tentée par l’usage de la force pour obliger le gouvernement à négocier,(popularité : 2 %)

L’Union Européenne préoccupée par la situation d’insécurité au Burundi ,(popularité : 2 %)

L’ADC Ikibiri salut le choix du Président Nkurunziza sur les négociations ,(popularité : 2 %)