Burundi, Un diplomate américain prédit la possible intervention de la CPI




Par: , Thursday 9 July 2015  à 13 : 17 : 21
a

Un diplomate américain Stephen Rapp a, ce mercredi, mis en garde Bujumbura contre une possible intervention de la Cour Pénale Internationale sur les crimes commis au Burundi ces derniers jours.

S’exprimant sur les ondes de la Radio Voie d’Amérique ; Stephen Rapp a souligné que le monde ne peut pad fermer les yeux face à ce qui se passe au Burundi depuis la nomination du candidat du parti CNDDFDD aux présidentielles.

« Nous envoyons le plus fort message que nous pouvons en faisant savoir à ceux qui commettent les violences, qui incitent ces actes de violence, qui les ordonnent, qui arment les milices et qui déploient des forces qui commettent ces crimes » a dit l’Ambassadeur Stephen Rapp a VOA dans une interview mercredi.

Selon ce diplomate ; « La CPI pourrait être sollicitée » si nécéssaire pour faire justice aux victimes des assassinats.

« Le Burundi est un État membre de la CPI et en conséquence des individus, voire des hauts responsables politiques, pourraient répondre de leurs crimes devant le tribunal international » a dit Rapp.

« Ceci va se produire si les meurtres et les incitations à la violence continuent » a-t-il insisté, déplorant que certains hauts cadres du pays fassent déjà recours à la carte ethnique pour attitrer l’électorat.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1080 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post
  • To create paragraphs, just leave blank lines.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Trois organisations plaident pour la libération du président de l’Aprodh,(popularité : 3 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 3 %)

Burundi : L’hémicycle de Kigobe remplace 3 commissaires de la CVR,(popularité : 3 %)

Troubles au sein de la prison centrale de Gitega,(popularité : 3 %)

La famille Kamatari crie à l’injustice,(popularité : 3 %)

Fidèle Nsengumukiza arrêté à la RPA ,(popularité : 3 %)

Congo : Un an près leur assassinat, toujours pas de justice selon HRW ,(popularité : 3 %)

Journaliste Hassan Ruvakuki : 200 jours d’incarceration et de combat pour sa libération ,(popularité : 2 %)

L’Ombudsman est désavoué par certains des siens ,(popularité : 2 %)

Bientôt un projet de loi pour lutter contre les violences basées sur le genre,(popularité : 2 %)