Insécurité à Bubanza : une personne tuée samedi




Par: Isanganiro , dimanche 12 juillet 2015  à 20 : 29 : 40
a

Une personne a été tuée et une autre grièvement blessée au cours d’une attaque perpétrée pendant la nuit de ce samedi à la 12è avenue en commune Mpanda de la province de Bubanza.

Au début de cette attaque perpétrée vers 23 heures, Nshimirimana Eric, un père de 4 enfants a entendu un bruit bizarre sur la porte de sa maison qui était déjà défoncée. Il s’est finalement retrouvé face à face à un groupe de cinq personnes toutes en tenue militaire, trois d’entre elles portant des fusils.

Ils ont ordonné à Mr. Nshimirimana de leur donné de l’argent. Il s’est exécuté et a donné une somme de 130 milles francs bdais qu’il avait dans la maison.

Après avoir empoché cette somme, l’un de ces assaillants a tiré à bout portant sur la victime qui est tombée sur le champ.

Dans l’entre-temps, un autre groupe de bandits armés s’était dirigé chez Bibonimana, voisin de Nshimirimana Eric, tirant également à bout portant sur lui et le blessant grièvement sur les jambes après avoir empoché une somme importante d’argent dont le montant reste inconnu. Bibonimana se trouve pour le moment sous des soins intensifs dans un hôpital de cette localité.

Après avoir commis ce forfait, les assaillants se sont volatilisés en pleine nuit vers la commune Mutimbuzi selon les témoins sur place à Nyamabere.

La population de la 12è avenue de Nyamabere surtout les victimes se trouvent dans une désolation totale et demandent aux autorités habilitées à bien veiller à la sécurité des citoyens. Elle déplore qu’il y eu intervention des forces de l’ordre longtemps après le départ de ces malfaiteurs.

Nshimirimana Eric tué au cours de cette nuit est la 4è victime enregistrée dans une période de deux semaines seulement dans cette province de Bubanza, alors que Bibonimana porte le nombre de blessés à 10.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

558 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 68 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 4 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 3 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 3 %)