Les enfants inquiets de la situation au Burundi




Par: Isanganiro , mercredi 15 juillet 2015  à 13 : 17 : 27
a

Les enfants de la commune Kanyosha en mairie de Bujumbura s’inquiètent de la situation actuelle qui prévaut au Burundi. Nous ne dormons pas comme il faut pendant la nuit, disent-ils.

Ils disent que depuis que les manifestations contre le 3è mandant ont commencé le 26 avril, il est rare de passer une seule nuit sans coup de feu ou explosion de grenade.

« Nous avons peur et nous ne dormons qu’après ces détonations. Nous pouvons même les entendre au courant de la journée et si nous sommes loin de la maison nous avons peur d’être tués », disent ces enfants.

Contactés, leurs parents disent que c’est déplorable de tirer ou de lancer des grenades dans des habitations, ce qui fait peur aux enfants.

« Nos enfants se sentent en sécurité quand nous sommes près d’eux car ils estiment que nous sommes leur sécurité », disent certains parents.

Ils conseillent à leurs enfants de rester à la maison pendant la journée, et de ne pas s’exposer quand ils sont en dehors, par exemple à l’école.

Les enfants et leurs parents supplient les auteurs de l’insécurité de mettre fin aux bavures qui traumatisent les enfants.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

409 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 11 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 11 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 11 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 10 %)

Désiré Niyondiko n’est plus, son épouse et son guide spirituel témoignent ,(popularité : 10 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 10 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 10 %)

Infirmiers sans Frontières va bientôt traire le soja,(popularité : 10 %)

Inhumation ce jeudi de la mère de l’héros de la démocratie,(popularité : 10 %)

Une bactérie cultivée au Burundi pour jouer le rôle de complément nutritif et réguler les maladies chroniques,(popularité : 9 %)