Reprise des activités scolaires au lycée communal de Musaga




Par: Isanganiro , jeudi 16 juillet 2015  à 16 : 13 : 05
a

Après deux mois et demi d’arrêt des cours à ce lycée du sud de la capitale Bujumbura, les élèves ont repris le chemin de l’école. Des stratégies ont été prises pour rattraper le temps perdu comme l’indique le directeur de l’école.

« On est obligé de travailler même les samedi contrairement au temps normal des activités scolaires. De plus, les cours de renforcement sont prévus presque tous les jours ». Le directeur du lycée Théogène Nzeyimana fait savoir que les cours ont repris le 06 juillet.

En vue de rattraper le temps perdu, il est prévu au moins deux examens dans chaque classe, samedi le 18 juillet. Le directeur Nzeyimana soutient que c’est dans l’objectif de diminuer le nombre de cours à passer au cours de la vraie période des examens.

Actuellement, il reste une semaine de cours avec passation intense de travaux journaliers et certains examens, les deux samedis, le 18 et le 25 juillet. La semaine du 27 juillet sera consacrée aux examens. En tout, le programme des activités scolaires au lycée communal de Musaga est de trois semaines de cours et une semaine d’examens. L’année scolaire sera clôturée le 13 août 2015 comme l’indique le directeur Théogène Nzeyimana.

Le port de l’uniforme scolaire reste de mise selon toujours le directeur. Il renseigne que cela a été convenu entre la direction de l’école et les parents d’élèves. La position policière qui était à son lycée a été déplacée vers un autre endroit.

Musaga a été l’une des grandes zones de contestation du troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza. Les manifestations qui ont eu lieu dans cette commune du sud de Bujumbura ont provoqué la paralysie de la quasi-totalité des activités qui y font la vie. Les établissements scolaires, du maternel au secondaire en passant par le primaire, n’ont pas été épargnés.

Récemment, le ministre de l’éducation a annoncé la prolongation de l’année scolaire jusqu’au 20 aout pour certaines écoles ayant été victimes de paralysie causée surtout par les manifestations contre la candidature du Président Nkurunziza pour un 3è mandat.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

188 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 31 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 19 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 8 %)

Semaine de la Saint Valentin dans l’archidiocèse de Gitega,(popularité : 5 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 4 %)

Muyinga : Des tests de grossesses surprises pour lutter contre les grossesses non désirées,(popularité : 4 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 4 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

Tentative de viol à Cibitoke : Une affaire politique ou pénale ? ,(popularité : 4 %)