bien que contesté, il poursuit sa campagne




Par: Isanganiro , samedi 18 juillet 2015  à 06 : 47 : 45
a

Les négociations qui n’ont pas fait de progrès ce vendredi au deuxième jour des discussions n’empêchent au président de la république Pierre Nkurunziza lors de sa campagne pour les présidentielles du 21juillet.

Les divergences de vue restent là parmi les protagonistes de la crise burundaise locataire de l’hôtel Royal Palace. Parmi les points que la médiation a proposé dans son agenda pour faire objet de négociation, il ya notamment la 3ème candidature de Pierre Nkurunziza, la sécurité , le calendrier électoral, la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.

Mais dans les débats de ce vendredi, le ministre de l’intérieur qui représente le gouvernement de Pierre Nkurunziza n’a pas souhaité que la question du 3ème mandat et celle du calendrier des fassent objet de négociation.

Il aurait jugé que points soient plutôt remplacés par la place de la femme dans ces élections et bien d’autres points que les membres de la société civile et l’opposition qualifient de diversions.

Dans l’entre temps encore, le président réserve davantage d’ambitions aux Burundais une fois élu, du moins selon le contenu de ces discours de propagande en province de Cibitoke. Il a promis à chaque commune du pays un budget 500 millions de francs bu une fois une élu pour diriger pays.

Pour lui, les Burundais ont intérêt à sauvegarder les acquis hérités des organes de paix et de sécurité pour lesquels le parti de Pierre Nkurunziza s’est battu du temps de la rébellion.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

383 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions



a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !





Les plus populaires
Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions,(popularité : 100 %)

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 33 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

Le torchon brûle entre militants du CNDD-FDD en Commune de Muyinga,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le président Domitien NDAYIZEYE dans le viseur de parti présidentiel,(popularité : 2 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)