bien que contesté, il poursuit sa campagne




Par: Isanganiro , samedi 18 juillet 2015  à 06 : 47 : 45
a

Les négociations qui n’ont pas fait de progrès ce vendredi au deuxième jour des discussions n’empêchent au président de la république Pierre Nkurunziza lors de sa campagne pour les présidentielles du 21juillet.

Les divergences de vue restent là parmi les protagonistes de la crise burundaise locataire de l’hôtel Royal Palace. Parmi les points que la médiation a proposé dans son agenda pour faire objet de négociation, il ya notamment la 3ème candidature de Pierre Nkurunziza, la sécurité , le calendrier électoral, la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.

Mais dans les débats de ce vendredi, le ministre de l’intérieur qui représente le gouvernement de Pierre Nkurunziza n’a pas souhaité que la question du 3ème mandat et celle du calendrier des fassent objet de négociation.

Il aurait jugé que points soient plutôt remplacés par la place de la femme dans ces élections et bien d’autres points que les membres de la société civile et l’opposition qualifient de diversions.

Dans l’entre temps encore, le président réserve davantage d’ambitions aux Burundais une fois élu, du moins selon le contenu de ces discours de propagande en province de Cibitoke. Il a promis à chaque commune du pays un budget 500 millions de francs bu une fois une élu pour diriger pays.

Pour lui, les Burundais ont intérêt à sauvegarder les acquis hérités des organes de paix et de sécurité pour lesquels le parti de Pierre Nkurunziza s’est battu du temps de la rébellion.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

409 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG





Les plus populaires
Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 100 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 43 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 27 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 9 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 8 %)

Libéré ou pas demain, Bob reste fort et humain ,(popularité : 8 %)

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG,(popularité : 6 %)

Allain Guillaume Bunyoni demis de ses fonctions ou seulement remplacé ? ,(popularité : 6 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 6 %)

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 5 %)