Présidentielles : une forte mobilisation gouvernementale




Par: Isanganiro , lundi 20 juillet 2015  à 15 : 49 : 27
a

Le ministre de l’intérieur appelle les burundais à aller voter massivement leur président ce mardi. Edouard NDUWIMANA en appelle aux gouverneurs des provinces et aux administrateurs communaux de mobiliser la population pour ce rendez-vous.

Jusqu’ici, Le flou plane sur la participation dans ce scrutin des partis de l’opposition, des coalitions et des indépendants qui n’ont pas participé dans les communales et législatives du 29juin dernier. Interrogé à ce sujet, Prosper NTAHORWAMIYE porte-parole de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI indique qu’aucun candidat n’a retiré son dossier.

En effet, ces derniers jours, ça avait été l’objet de médiatisation que les candidats comme le docteur Jean Minani du FRODEBU Nyakuri et les anciens Chefs d’Etat Domitien Ndayizeye et Sylvestre Ntibantunganya avaient retiré leurs candidatures après la décision du gouvernement de maintenir les élections présidentielles le 21 courant malgré les réclamations de l’opposition de les reporter pour qu’elles fassent l’objet du dialogue.

Le favori des présidentielles de ce mardi reste le CNDD-FDD parti au pouvoir qui a recueilli plus de 60% de voix dans les communales et les législatives du 29 juin dernier.

Pour ce qui est de la préparation technique, la CENI indique que de 12h à 18h, c’est le déploiement du matériel électoral sur terrain. Prosper Ntahorwamiye rassure que les élections vont bien se dérouler car dit-il, un dispositif suffisant de la police et de l’armée a déjà été redéployé sur terrain pour garantir la sécurité des votants.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

322 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 18 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

Affaire Bamvuginyumvira : Le pouvoir devrait privilégier le débat ,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 2 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 2 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 2 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 2 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 2 %)