Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois




Par: Isanganiro , lundi 20 juillet 2015  à 19 : 37 : 09
a

Mukaza au centre, Ntahangwa au nord et Muha, voilà les communes que compte la Mairie de Bujumbura depuis ce dimanche. Tous membres du CNDD FDD, ces administrateurs communaux sont respectivement Marie Suzanne Ndayisaba , Remy Barampama et Girukwishaka Jean Bosco.

L’élection de ces administrateurs communaux a été faite uniquement par le parti au pouvoir et ses proches en occurrence le FNL de Jacques Bigirimana et Uprona de Concilie Nibigira. Les indépendants de l’espoir avaient boycotté cette séance.

La nouvelle configuration des conseils communaux montre le CNDD FDD présent jusqu’à plus de 80 et suivi par le parti Uprona, aile de Concilie Nibigira.

Pendant la même réunion, 3 présidents des conseils communaux ont aussi été choisis. Il s’agit d’Eddy Paul Hakizimana pour la commune de Ntahangwa, Mbazumutima Martin pour la commune de Mukaza et de Saidi Juma pour la commune de Muha. La Mairie de Bujumbura était composée de 13 communes avant la nouvelle répartition du territoire. A partir de ce dimanche, Muha regroupe les zones de Kinindo, Kanyosha et Musaga. Ntahangwa de sa part regroupe Ngagara, Kamenge, Cibitoke, Gihosha, Buterere et Kinama. Mukaza ,a son tour regroupe les zones de Rohero, Bwiza, Buyenzi et Nyakabiga .

La Mairie n’est plus le fief de l’opposition

Les élections du 29 Juin ont connu une participation allant jusqu’à 28, les autres partis politiques ont les boycottées. Jusqu’à présent le boycotte profite au pouvoir. Les mêmes élections ont eu lieu dans toutes les communes du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

664 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Sénatoriales en cours à travers le pays,(popularité : 5 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 5 %)

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation,(popularité : 4 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 4 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)