Les résultats des présidentielles de ce 21 juillet ne seront pas reconnus




Par: Isanganiro , lundi 20 juillet 2015  à 21 : 55 : 04
a

Les trois candidats aux élections présidentielles, Jean MINANI, Domitien NDAYIZEYE et Sylvestre NTIBANTUNGANYA appellent leurs militants à ne pas voter ce 21 juillet car, estiment-t-ils, c’est une mascarade.

Dans une correspondance à la commission électorale nationale indépendante (CENI) en date du 15 juillet pour lui signifier qu’ils retirent leurs dossiers, accusée réception par la CENI le 18 juillet, le trio rappelle que l’environnement politique et sécuritaire n’est pas propice pour des élections crédibles.

Dans une conférence de presse tenue dans l’après –midi de ce lundi, ces trois candidats ont indiqué que tout résultat en leur nom sera nul et non avenu.

Ils appellent leurs militants à ne pas voter ce 21 juillet. Ils ont toutefois indiqué qu’ils « restent candidats « pour des élections inclusives, des élections issues d’un calendrier électoral consensuel.

Ces trois candidats croient toujours en des élections (communales, législatives et présidentielles) après les négociations entre les partenaires politiques burundais dont la médiation est assurée par le ministre de la défense ougandais, des négociations arrêtées ce samedi.

Ils persistent et signent « nous ne reconnaîtrons pas les résultats de ce scrutin ».




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

423 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

La CECI Rumonge obligée de modifier les listes des agents recenseurs retenus,(popularité : 2 %)

Burundi : Le président complète la liste des conseils nationaux prévus par la constitution de 2005,(popularité : 2 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)