Les présidentielles en commune urbaine de kanyosha




Par: Isanganiro , mardi 21 juillet 2015  à 09 : 24 : 06
a

Dans la commune urbaine de Kanyosha ; les bureaux de votes concentrés dans les locaux de l’Ecole Primaire de Kanyosha I ont ouvert à 6 heures du matin comme prévu.

Par rapport aux communales et législatives du 29 juin dernier ou les votants étaient arrivés très tôt le matin ; ce mardi ils venaient à compte-goutte.

Nous avons cherché de savoir le pourquoi de cette faible affluence ; le Président de la CEPI en Mairie de Bujumbura nous a répondu que cette faible affluence a été observé sur tous les centres et bureaux de vote sur la quasi-totalité de la municipalité de Bujumbura.

Cyriaque BUCUMI explique que cela aurait été dû aux crépitements d’armes et explosion des grenades entendus dans la nuit de la veille des élections.

Le Président de la CEPI garde espoir que les votants vont venir nombreux dans les prochaines heures.

Il est à noter qu’en commune urbaine de Kanyosha la majorité des votants se dirigent vers les bornes fontaines pour se laver l’encre indélébile après avoir voté.
Interrogé à ce sujet ils ont gardé l’anonymat. Mais des sources recueillies sur place indiquent que les votants se lavent cette encre craignant pour leur sécurité une fois retournés dans leurs quartiers respectifs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

340 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 6 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 6 %)

3ème mandat : L’archevêque de Gitega conteste en usant de rhétorique ,(popularité : 5 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 4 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

QPN : Les élections présidentielles se sont déroulées « dans le calme et dans la transparence »,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 4 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 3 %)