Les présidentielles en commune urbaine de kanyosha




Par: Isanganiro , mardi 21 juillet 2015  à 09 : 24 : 06
a

Dans la commune urbaine de Kanyosha ; les bureaux de votes concentrés dans les locaux de l’Ecole Primaire de Kanyosha I ont ouvert à 6 heures du matin comme prévu.

Par rapport aux communales et législatives du 29 juin dernier ou les votants étaient arrivés très tôt le matin ; ce mardi ils venaient à compte-goutte.

Nous avons cherché de savoir le pourquoi de cette faible affluence ; le Président de la CEPI en Mairie de Bujumbura nous a répondu que cette faible affluence a été observé sur tous les centres et bureaux de vote sur la quasi-totalité de la municipalité de Bujumbura.

Cyriaque BUCUMI explique que cela aurait été dû aux crépitements d’armes et explosion des grenades entendus dans la nuit de la veille des élections.

Le Président de la CEPI garde espoir que les votants vont venir nombreux dans les prochaines heures.

Il est à noter qu’en commune urbaine de Kanyosha la majorité des votants se dirigent vers les bornes fontaines pour se laver l’encre indélébile après avoir voté.
Interrogé à ce sujet ils ont gardé l’anonymat. Mais des sources recueillies sur place indiquent que les votants se lavent cette encre craignant pour leur sécurité une fois retournés dans leurs quartiers respectifs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

329 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 10 %)

Bujumbura : Une marche à Bujumbura contre la nouvelle résolution de l’ONU,(popularité : 4 %)

BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 4 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 4 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 4 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 3 %)

Le Burundi, absent au 27ème sommet à Kigali pour deux raisons,(popularité : 3 %)

Quelles innovations après deux mandats à la tête du pays ? ,(popularité : 3 %)

La commune urbaine de Mukaza a de nouveaux dirigeants,(popularité : 3 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)