Jour des présidentielles : un corps sans vie à Nyakabiga




Par: Isanganiro , mardi 21 juillet 2015  à 11 : 21 : 59
a

Ce corps a été trouvé tôt ce matin dans un canal des eaux usées sur la Jonction de la 4è avenue de Nyakabiga III et la route séparant nyakabiga II de Nyakabiga III tout près du centre de santé SOS.

Des sources sur place nous ont indiqué qu’il s’appelle Eddy, membre du MSD originaire de la province Gitega et qu’il était emprisonné à la prison centrale de Mpimba.

Ce que nous avons remarqué sur son corps il n’y a pas de trace de balle, il aurait été égorgé ailleurs et jeté à cet endroit. Certains habitants qui habitent près de ce lieux disent qu’ils ont entendu un véhicule vers 1h du matin mais qu’ils ne sont pas sortis à cause des coups de feux ayant débutés vers 21h 30 de ce lundi.

Suite à ce corps sans vie, cette route séparant les deux Nyakabiga a été barricadée, des pneus y ont également été brûlés. Aux environs de 10h de ce mardi, des policiers s’attroupaient sur l’avenue de l’université et se sont chamaillés avec certains habitants de Nyakabiga, quartier contestataire de la candidature au 3è mandat du président burundais actuel.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

290 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 31 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 6 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 4 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 3 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Ce dimanche la presse Burundaise se joint à Charlie Hebdo,(popularité : 2 %)