Attention, embuscade à la grenade !




Par: Isanganiro , mardi 21 juillet 2015  à 11 : 24 : 48
a

Une embuscade à la grenade a été tendue près du chef-lieu de la zone Musaga, sur la route principale menant vers le parking. Jusqu’à neuf heures et demie, elle était gardée par la police, dans une position renversée, entre deux pierres, le tout entouré par un pneu.

Elle a été enlevée à dix heures passées de quelques minutes selon un agent du service de la communication au ministère de la force de défense nationale (FDN). Personne ne sait qui avait tendue l’embuscade.

Les habitants rencontrés près de cet endroit accusent le chef de poste de police de cette localité, mais sans apporter des preuves. D’autres pointent du doigt un certain surnommé Musaga, un démobilisé ancien militaire du camp de Muzinda. Ce camp militaire est connu pour sa spécialisation dans le domaine des mines.

Cette embuscade est constatée après une nuit qui a été longuement marquée par des tirs à l’arme automatique et des explosions de grenades dans cette zone du sud, comme dans plusieurs autres quartiers de la capitale Bujumbura. Cette situation coïncide avec le rendez-vous de l’élection présidentielle au Burundi.

Il y a quelques jours, une autre grenade avait été découverte tendue près du pont Muha du désormais ex-commune de Musaga, non loin d’une position policière. Il a fallu l’intervention des spécialistes militaires pour la faire exploser, sans causer des dégâts.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

491 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 80 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 12 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 8 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 6 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 5 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 4 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 4 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 4 %)

Musaga : la tension monte !,(popularité : 3 %)