Les Etats Unis rejettent les présidentielles burundaises avant même leur fin




Par: Isanganiro , Tuesday 21 July 2015  à 15 : 09 : 21
a

Les États-Unis ont mis en garde le gouvernement burundais « que les élections dans les conditions actuelles au Burundi ne seront pas crédibles et vont encore discréditer le gouvernement ».

Un communiqué publié ce mardi matin, lors des élections présidentielles au Burundi indique que la légitimité du processus électoral au Burundi au cours des derniers mois a été entachée par le harcèlement des membres de l’opposition et de la société civile, la fermeture de médias et un espace politique et l’intimidation des électeurs. Des dizaines ont été tués, et autant que 167 000 Burundais sont maintenant réfugiés dans les pays voisins.

Cette déclaration suit celle de la Belgique ancienne métropole du Burundi, qui, à travers son Ministre des Affaires Etrangers Didiers Reynders a souligné que les élections présidentielles n’étaient pas crédibles.

« L’insistance du gouvernement à aller de l’avant avec l’élection présidentielle de mardi risque sa légitimité aux yeux de ses citoyens et de la communauté internationale.

Plus grave est le risque de démêler les fragiles progrès réalisés grâce à la mise en œuvre de l’Accord d’Arusha, qui stipule clairement qu’aucun président Burundi doit servir plus de deux mandats » signe John Kirby, la porte parole du Département d’ Etat des Etats Unis d’ Amérique dans ce communiqué parvenu à la rédaction.

Les Etats Unis d’Amérique sont aussi inquiets que le Ministre des relations extérieurs et de la coopération a interdit aux émissaires de l’Union Africaine de poser leurs pieds au Burundi avant les élections.

« Nous sommes profondément inquiets que le ministre des Affaires étrangères Nyamitwe a également omis d’approuver l’entrée des observateurs des droits de l’homme » lit le communique pour des enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

990 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post
  • To create paragraphs, just leave blank lines.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Send a message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 6 %)

Le président du parti APDR destitué ,(popularité : 5 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 5 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 5 %)

3ème mandat : L’archevêque de Gitega conteste en usant de rhétorique ,(popularité : 4 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 4 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

QPN : Les élections présidentielles se sont déroulées « dans le calme et dans la transparence »,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)