Le secrétaire Général des Nations Unies préoccupé par la situation au Burundi.




Par: Isanganiro , mardi 21 juillet 2015  à 17 : 59 : 47
a

Le Secrétaire général prend acte de la suspension sine die du dialogue inter-burundais, entamé sous la facilitation de l’Ouganda le 14 juillet 2015, conformément aux recommandations du sommet des Chefs d’État de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) du 6 juillet 2015.

Le Secrétaire général salue les efforts du président ougandais Yoweri Museveni et de l’EAC, et appelle les organisations et les partenaires du Burundi à oeuvrer de concert afin d’aider les Burundais à régler pacifiquement leurs différends.

Le Secrétaire général note que la suspension du dialogue intervient alors qu’aucun accord n’a été trouvé sur un ensemble de questions susceptibles de contribuer à la création d’un environnement propice à la tenue d’élections crédibles et pacifiques, conformément aux recommandations pertinentes de l’EAC et de l’Union africaine.

Dans ce contexte préoccupant, et suite à la décision du gouvernement du Burundi d’organiser le scrutin présidentiel le 21 juillet, le Secrétaire général appelle les autorités à tout faire pour assurer la sécurité et la tenue pacifique de ce scrutin. De même, il appelle toutes les parties à s’abstenir de commettre toute forme de violence qui pourrait compromettre la stabilité du Burundi et de la région.

Le Secrétaire général réitère son appel à la reprise d’un dialogue franc entre toutes les parties et les exhorte à éviter de saper les progrès accomplis en matière de démocratie depuis la signature des Accords d’Arusha.

Le Secrétaire général rappelle que conformément au mandat du Conseil de sécurité pour une observation du processus électoral avant, pendant et après les élections, la Mission d’observation électorale des Nations Unies au Burundi (MENUB) continue de remplir ses fonctions et qu’elle a déployé à cette fin des observateurs sur tout le territoire du Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

311 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI





Les plus populaires
Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation,(popularité : 100 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 31 %)

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 23 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 10 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 7 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 7 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 5 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 5 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 4 %)

Le Burundi est - il intéressé par la présidence de l’EALA ? ,(popularité : 4 %)