Kamenge : les présidentielles se sont déroulées à la normale




Par: Isanganiro , mardi 21 juillet 2015  à 20 : 40 : 00
a

Les résidents de la zone Kamenge en commune urbaine de Ntahangwa en mairie de Bujumbura ont répondu massivement aux élections présidentielles de ce 21 juillet 2015.

Dans trois centres de vote visités par Isanganiro, des mouvements de va-et-vient de votants se faisaient remarquer. Néanmoins, pas de fils d’attente comme on pouvait le penser.

Parmi les votants se lisait une certaine peur chez certains, craignant de se faire malmener par ceux qui n’ont pas voté.

« Pour les élections communales et législatives, je me suis rendue dans l’un des quartiers contestataires contre le 3è mandat de Pierre Nkurunziza. J’ai failli y laisser la vie à cause de l’encre indélébile qui était visible sur mon doigt. Si possible je n’allais pas accepter cet encre, » a dit une femme rencontrée à un centre de vote à Kamenge.

Certains agents électeurs contactés ont dit que ces élections se déroulaient à la normale. Ils ont dit qu’il y avait des votants qui s’étaient présentés aujourd’hui pour ces élections présidentielles alors qu’ils étaient absents lors des précédentes. Certains ont dit qu’ils avaient peur, d’autres étant malades alors que d’autres étaient partis en exile.

Même si ces élections présidentielles se sont déroulées normalement, certains résidents n’ont pas voulu répondre au rendez-vous, arguant que leur candidat s’était retiré.

Cet exercice s’est passé dans un climat de peur après une nuit blanche à la suite des tirs nourris et des explosions de grenades qui se sont fait entendre dans plusieurs quartiers de la capitale Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

185 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 15 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 7 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 3 %)

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées ,(popularité : 3 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

UA appelle les burundais au dialogue d’Arusha fixé du 18 au 24 octobre,(popularité : 3 %)

Pas de négociation en Suisse mais un atelier,(popularité : 3 %)

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 3 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 3 %)