Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi




Par: Isanganiro , vendredi 24 juillet 2015  à 09 : 32 : 56
a

Epitace Bayaganakandi, un colonel à la retraite qui est né en 1956 et originaire de la province de Mwaro dans la localité de Mbogora en commune Nyabihanga est décédé ce vendredi matin suite à l’arrêt cardiaque à son domicile.

Cet ancien gendarme qui a escaladé tous les échelons de l’ex Gendarmerie Nationale, jusqu’à devenir Chef d’Etat-Major Général de la Gendarmerie, avant d’occuper le poste de Ministre de l’Intérieur dans les gouvernements de Buyoya II.

L’Honorable Epitace Bayaganakandi dont ses collèges taxent d’être une personnalité très calme et silencieuse, un homme dont même le siège à l’Assemblée nationale ne ferait pas beaucoup de bruits.

Des entreprises que ce retraité policier avait créé figurent le parti politique MRC Rurenzangemero et STEVIA COMPANY ; STEVCO en sigles.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2292 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Bizimana   ce  vendredi 24 juillet 2015   à 10 : 31 : 19

Epitace était beaucoup plus un entrepreneur qu’un politicien. Il a créé des emplois et a contribué dans le développement du pays. Le gouvernement lui a mis des épines dans les bottes pour sapper ses efforts d’accroitre la rentabilité de ses entreprises (plantes stévia arrachées, théiculteurs non libres de vendre à PROTEM).

Repose en paix. Tu as apporté ta pierre au développement de l’économie nationale.



Par Gabriel BUTOYI   ce  vendredi 24 juillet 2015   à 14 : 08 : 26

S.E Bayaganakandi,
Il a réussi a remarquer ce qui manquait aux Burundais : Entreprenariat, création d’emplois et bien être de chacun !
Homme calme, courageux et persévérant dans ses actions, il avait des idées dorées, qui se sont traduites en bien être des milliers de nos compatriotes. Quiconque le connaît le sais en homme courageux, franc et capable !
Que Dieu ait son âme et garde sa famille et tous ces gens qui le pleurent en ce moment!

Repose en paix,votre contribution dans l’histoire du développement de notre patrie le Burundi sera toujours encrée dans ses plus vaillants livres !
REPOSE EN PAIX !



Par David Barendegere   ce  vendredi 24 juillet 2015   à 14 : 46 : 24

Je viens d’apprendre avec beaucoup d’émotion le décès de l’Honorable Epitace Bayaganakandi, Président-Fondateur du parti MRC Rurenzangemero, je tiens donc à présenter mes vives condoléances à sa famille éprouvée et aux membres du MRC Rurenzangemero.

Étant Agent de développement rural, j’avais une grande admiration dans ses initiatives prises dans le secteur théicole et dans l’introduction de la Stevia au Burundi.

Je prends une vive part à votre chagrin. Affectueusement et tristement.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 9 %)

Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois ,(popularité : 6 %)

Le recensement ethnique est une violation des accords d’Arusha ,(popularité : 6 %)

Vie chère : L’Uprona contre les menaces de licenciement prônées par la Ministre de la Fonction Publique ,(popularité : 6 %)

Ntabona regrette d’être taxé de divisionniste par « nyabusorongo.org »,(popularité : 6 %)

Martin Nduwimana désavoué par l’Uprona de la réhabilitation ,(popularité : 6 %)

Pas de négociation en Suisse mais un atelier,(popularité : 6 %)

Les remous sur les décorations du 1er juillet ,(popularité : 6 %)

Gestion des partis politiques : L’opposition et le pouvoir se jettent le tort ,(popularité : 6 %)

Il est dans la ligne de mire de la justice Belge ,(popularité : 6 %)