Première session parlementaire : Rwasa présent Nditije boycotte


Au moment où certains s’attendaient au boycott de la coalition AMIZERO, Agathon Rwasa lève l’équivoque.



Par: Isanganiro , lundi 27 juillet 2015  à 14 : 27 : 18
a

La nouvelle Assemblée Nationale a siégée lors de sa première session parlementaire. Tous les yeux étaient braqués sur la Coalition Amizero y’Abarundi qui avait boycotté les élections, mais qui a été second dans les résultats. L’équivoque est levée : Agathon Rwasa, leader de la Coalition, était présent, avec 19 de ses hommes et femmes.

Néanmoins, 10 Upronistes de Charles Nditije n’étaient pas présents. Est-il une dislocation entre l’aile FNL de Rwasa et l’aile Uprona de Nditije, toutes non reconnues par le ministère burundais de l’intérieur, qui s’étaient coalisées contre le CNDD-FDD ?

Une chose est sûre,depuis que la coalition Amizero et le reste de l’opposition aient rejeté les resultats des élections communales, législatives et présidentielles, le floue plannait sur la participation de cette coalition dans les nouvelles institutions du pays. La presence d’Agathon Rwasa et ses fideles dans l’hemicycle de Kigobe a paru comme une surprise pour plus d’un.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

934 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Sabushimike   ce  lundi 27 juillet 2015   à 17 : 29 : 00

Pourquoi Ce Monsieur N’a Pas Participé Au Campagne ? Il A Interdit Ces Fideles Pour Lui Voter Et A Present Il Entre Au Parlement
Triste



Par Rose Hakizimana   ce  samedi 1er août 2015   à 00 : 51 : 48

Ahubwo n ukumugwiza n ubusa ahandi h womengo niwe ari tres important kandi atarivyo
Nashimiye Uprona ya Nditije kuko itagiye kukurikira ubwije
Nukwo relo bohamvya abandi mu Biganiro vya Addis Abeba nivyo vyonyene bizokiza Uburundi



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 46 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 23 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 22 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 21 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 21 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 21 %)

Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 21 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 20 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 20 %)

Trois pays de la région disent oui au troisième mandat de Pierre Nkurunziza,(popularité : 20 %)