"INKARABWE", une menace à Bubanza


Un animal très féroce et très vénimeux terrorise la population de la zone Nyentamba en commune Musigati de la province Bubanza. Il serait de la famille des hyènes et sort régulièrement de la réserve naturelle de la Kibira. Pas mal de victimes ont été enregistrées dans une seule semaine.



Par: Isanganiro , mercredi 29 juillet 2015  à 13 : 25 : 07
a

La population de la colline Rugeyo de la zone Ntamba en commune Musigati où pas mal de victimes ont été enregistrées appellent cet animal INKARABWE et il serait de la famille des hyènes.

Une peur panique règne au sein des résidents de cette colline qui ne réclame que tuer l’animal.

Deux personnes, un homme et un enfant sont hospitalisés depuis une semaine après avoir été mordu par cet animal.

Trois porcs, une vache et une chèvre qui ont été mordus sont morts après quelques heures sur la même colline de Rugeyo.

Deux chiens qui ont été mordus ont été enragés et ont été tués avant que la situation ne s’empirent.

Laurent Kagamba, conseiller de la commune Musigati, qui a soulevé ce problème au cours d’une réunion de sécurité tenue ce lundi au chef-lieu de la province Bubanza, a demandé que cet animal qui sort régulièrement de la réserve naturelle de la Kibira, soit recherché et tué pour la sécurité de la population. Mais Tarcisse Niyongabo, gouverneur de la province de Bubanza, a indiqué qu’il faut attendre l’avis du ministère de l’environnement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

907 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 16 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 2 %)