Visite de Barack OBAMA en Afrique en quelques phrases


Obama accueilli en Afrique comme président américain et fils africain



Par: Isanganiro , jeudi 30 juillet 2015  à 14 : 15 : 12
a

Ses origines : Barack Obama s’est dit : « fier américain » et surtout « fils d’un africain »

L’égalité des droits : Défense des homosexuels : « J’ai été constant à travers toute l’Afrique là-dessus. Quand vous commencez à traiter les gens différemment, parce qu’ils sont différents, vous vous engagez sur un terrain ou la liberté s’érode. Il a martelé en disant : « En tant qu’Africain-Américain aux Etats-Unis, je suis douloureusement conscient de ce qui se passe quand les gens sont traités différemment devant la loi. »

Droits des femmes : « Au football, on ne peut pas laisser la moitié de côté. Il faut mettre un terme à la violence conjugale et au viol comme arme de guerre. »

Mandat illégal : « Les progrès d démocratiques en Afrique sont en danger quand des dirigeants refusent de se retirer une fois leur mandat terminé…Lorsqu’un dirigeant essaie de changer les règles au milieu de la partie pour rester en poste, il s’expose à l’instabilité et à la discorde, comme nous l’avons vu au Burundi. » Et d’ajouter que « Personne n’est au-dessus de la loi, même le président. »

Démocratie : « La démocratie n’est pas seulement la tenue des élections. Quand des journalistes sont emprisonnés parce qu’ils ont fait leur travail ou des activistes parce qu’ils ont défendu leurs idées, vous avez peut-être une démocratie sur le papier mais pas en substance. »

Corruption : « En Afrique, la corruption fait perdre des milliards de dollars aux économies des pays, de l’argent qui pourrait être utilisé pour créer des emplois, construire des hôpitaux et des écoles. » Le président noir américain a souligné que pour permettre un meilleur développement du continent, l’Afrique doit éradiquer le « cancer de la corruption. »

Terrorisme : « La bonne gouvernance est la meilleure arme contre le terrorisme. »




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

679 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 13 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Dossier Yannick Nihangaza : L’Australie va expulser le plus grand rouleau compresseur ,(popularité : 2 %)

Forum des femmes francophones ,(popularité : 2 %)

Simba Bukuru, le nouveau roi des Bafulero,(popularité : 2 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 2 %)

Le procès Ntaganda s’ouvre devant la Cour pénale internationale,(popularité : 2 %)