Les rues de Gitega bientôt pavées et bitumées


L’Administrateur de la commune Gitega réélu promet à la population qui l’a reconduit le pavage des rues de Gitega et le bitumage de certaines avenues. La promotion de la bonne gouvernance sera aussi une priorité. Valentin NAHIMANA compte organiser des formations à l’endroit des élus au niveau de la base.



Par: Isanganiro , vendredi 31 juillet 2015  à 11 : 31 : 05
a

« J’ai accueilli avec un sentiment de satisfaction le fait que la population a renouvelé ma confiance. Pour moi en tout cas ca m’enchante car je vais continuer avec mes projets de développement et pour voir comment améliorer le développement communal, » dit Valentin Nahimana, administrateur de la commune de Gitega, deuxième ville du pays.

Valentin NAHIMANA se félicite que sa commune sera dotée de nouvelles autorités depuis la colline même au niveau du conseil communal, promettant de lancer des projets en matière de bonne gouvernance à travers une série de formations.

Nous avons un autre défi car on s’était engagé à ce que notre ville soit propre, surtout avec de bonnes routes pavées. « Maintenant ce sera pour notre priorité. Si j’ai bonne mémoire je pense que les activités de pavage et bitumage de quelques avenues seront lancées dans moins d’un mois, » dit-il.

Valentin Nahimana salue le déroulement des récentes élections communales et législatives, ainsi que les présidentielles. Selon lui, toutes ces élections se sont bien déroulées car la CECI et la CEPI avaient mis en place les dispositions nécessaires pour le bon déroulement de tous les deux scrutins.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

291 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 22 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 11 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 10 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 10 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 9 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 9 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 9 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 6 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 6 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 6 %)