Muyinga/Arrêt des persécutions contre les FNL : message à Agathon Rwasa


Etre sympathisant d’Agathon Rwasa, était-il un crime ? Sa participation dans l’Assemblée Nationale est un soulagement à ses fidèles FNL. Après s’être éclipsés fuyant une chass à l’homme de la police, ils commencent à regagner leurs domiciles.



Par: Isanganiro , samedi 1er août 2015  à 12 : 13 : 39
a

Alexandre Ninteretse a regagné son domicile sur la colline Jani commune Gasorwe depuis le début de cette semaine après 3 mois de vie en cachette.

Responsable des jeunes du FNL, aile coalisé avec l’UPRONA non reconnu par le gouvernement pour constituer la coalition Amizero dirigé par agathon Rwas, il était recherché par la police le poursuivant pour atteinte à la sécurité intérieur, un mandat d’arrêt avait été émis, dit-il.

Depuis l’annonce de la participation de Rwasa au parlement, la police, les administratifs et les imbonerakure ont cesséde me pourchasser, révèle-t-il.

D’autres militants qui avaient fui des persécutions commencent à regagner les ménages. Le seul message adressé au député Rwasa Agathon, s’entendre avec le nouvel allié (CNDD-FDD), pour
arrêter les intimidations à l’endroit des anciens FNL apprend-on des Fnl.

Pour Pamphile Malaika, député d’Amizero, plaider aussi pour libérer les prisonniers d’opinion sera la priorité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1921 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi





Les plus populaires
La liste des demandes d’extradition de burundais à l’étranger s’allonge,(popularité : 10 %)

Démocrate relâché par la justice à Cibitoke ,(popularité : 8 %)

Le verdict des auteurs du putsch manqué est tombé,(popularité : 8 %)

CVR : La commission ad hoc agirait dans l’ombre,(popularité : 7 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 7 %)

Massacre à l’Université du Burundi : Gaston Hakiza, Recteur, témoin et lobbyiste ,(popularité : 5 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 4 %)

Il est onvoqué par le Parquet de Makamba,(popularité : 4 %)

Les avocats rejettent les agents de la documentation comme témoins dans l’affaire Gatumba,(popularité : 4 %)

Le président du Parcem libéré : déterminé à combattre la corruption,(popularité : 4 %)