DPE Bururi : Les préparatifs à l’examen d’Etat vont bon train


Les élèves finalistes des humanités au Burundi commencent leurs examens d’Etat ce lundi. A Rumonge, les préparatifs se sont bien déroulés.



Par: Isanganiro , samedi 1er août 2015  à 20 : 26 : 39
a

Selon Rémy Ndayikengurukiye, Directeur Provincial de l’Enseignement à Bururi, 4685 candidats sont attendus au rendez-vous de ce lundi 3 août 15. Six centres de passation de l’examen d’Etat sont prévus, soient quatre en Province Bururi et deux autres dans la nouvelle province de Rumonge qui a été exempte de cette préparation du moins pour cette édition de 2015.

Les directeurs d’écoles concernées par cet examen affirment que les programmes ont été achevés même au lycée Tora où les cours ont connu un retard de près de deux mois selon ce directeur provincial de l’enseignement à Bururi. Rencontrés au lycée Rumonge alors qu’ils révisaient les mathématiques, des candidats du lycée Iteba et du lycée Rumonge le confirment.

Cependant, les candidats des zones Gatete et Kirwena de la commune Rumonge qui avaient l’habitude de passer cet examen au lycée Rumonge se lamentent. Ils sont en effet affectés au lycée Bururi, un centre situé dans une région à climat de montagne alors qu’ils étaient habitués aux fortes chaleurs de l’Imbo. Ils craignent des problèmes d’adaptation climatique qui risquent de se répercuter sur les résultats à cet examen qui donne accès à l’enseignement supérieur.

Rémy Ndayikengurukiye explique qu’il n’y avait pas d’autres choix. Selon lui, les deux centres de la ville de Rumonge peuvent accueillir seulement les candidats de la commune Rumonge. Or, les candidats des communes Burambi et Buyengero sont habituellement affectés dans ces centres.

Entre les candidats de Burambi et Buyengero plus éloignés du centre situé au lycée Bururi et ceux de la commune Rumonge plus proches, une partie de ces derniers a été désignée.

Pour rappel, deux directions provinciales de l’enseignement à savoir celles de Rutana et de Bujumbura ont accueilli les candidats de la DPE Bururi lors de ce même examen édition 2014. C’était pour désengorger les centres de passation de cet examen de Bururi qui étaient surpeuplés, précise Rémy Ndayikengurukiye.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

201 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents scolaires



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents scolaires ,(popularité : 12 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 7 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 3 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 2 %)

Une association chrétienne lance l’assurance vie pour motards et taxi vélo du Burundi ,(popularité : 2 %)

Les revendications salariales ont-elles raison d’avoir lieu ? ,(popularité : 2 %)

La culture des œuvres de la diaspora se cherche encore ,(popularité : 2 %)

Une brèche pour l’impunité des cas de viol ,(popularité : 2 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 2 %)