La Présidente de la Commission de l’UA horrifiée par l’assassinat du Général Nshimirimana


L’Union Africaine se dit choquée par l’assassinat du Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana. La Présidente de la Commission de l’Union africaine, Dr Nkosazana Dlamini Zuma, condamne l’assassinat et exhorte la retenue.



Par: Isanganiro , dimanche 2 août 2015  à 21 : 13 : 47
a

Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana, source : imvahonshya.co.rw

Addis Abéba, le 2 août 2015 : La Présidente de la Commission de l’Union africaine, Dr Nkosazana Dlamini Zuma, est horrifiée par l’assassinat du Général burundais Adolphe Nshimirimana, ancien chef d’Etat-major de l’Armée et chef des services de renseignement du Burundi. L’assassinat du Général Adolphe Nshimirimana et de ses gardes du corps a été perpétré ce dimanche, 2 août, à Bujumbura, capitale du Burundi.

La Présidente de la Commission de l’Union africaine exprime ses sincères condoléances aux familles des personnes décédées et au Gouvernement du Burundi.

La Présidente de la Commission de l’Union africaine condamne fermement cet acte barbare susceptible de déstabiliser davantage ce pays. Elle lance un appel à tous les Burundais pour qu’ils fassent preuve de la plus grande retenue, ne cèdent pas à la provocation et s’abstiennent de tous actes de représailles qui provoqueraient une nouvelle escalade et compliquerait la situation déjà très difficile.

La Présidente de la Commission de l’Union africaine exhorte le Gouvernement burundais, les partis politiques de l’opposition et la société civile à collaborer très étroitement, afin de parvenir à une solution durable à la crise.

À cette fin, la Présidente de la Commission de l’Union africaine réitère l’engagement de l’Union africaine à continuer de travailler avec toutes les parties, afin de contribuer à ramener la paix et la stabilité au Burundi et à mettre fin aux souffrances de sa population.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1164 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 6 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 5 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 3 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 3 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 3 %)

Les ONG contre le nouveau projet de loi sur la presse,(popularité : 3 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 2 %)

Une rhétorique de mésentente entre le CNDD FDD et le FORSC autour de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 2 %)