Recrudescence de la violence dans la capitale Bujumbura


Les événements s’accélèrent à Bujumbura. après l’assassinat du Général Adolphe Nshimirimana, Pierre-Claver Mbonimpa a été attaqué ce lundi soir. Bujumbura a par après connu une nuit cauchemardesque.



Par: Isanganiro , mardi 4 août 2015  à 11 : 05 : 26
a

La nuit de lundi à mardi a été émaillée de tirs à l’arme automatique surtout dans les quartiers contestataires de la 3ème candidature de Pierre Nkurunziza. Deux véhicules dont un qui serait du service national des renseignements ont pris feu. Un Bagaj a aussi pris feu à Mutakura au nord de la capitale Bujumbura.

A Musaga ce sont des balles qui ont été aspergées dans toutes les entrées. A partir de l’entrée de la prison centrale, des balles ont été tirées par des inconnus à l’intérieur du quartier. D’autres tirs à l’arme automatique ont été tirés dans le même quartier à partir de la 12ème avenue. D’autres provenaient de la 1ère avenue de Musaga. Les tirs ont duré plus d’une heure à partir d’une heure vingt minutes. Une voiture qui appartiendrait au Service National des Renseignements a été brulé pendant la matinée de ce mardi à la 13ème avenue.

A Mutakura et Cibitoke , les tirs ont aussi retenti presque à la même heure. Le bilan des dégâts n’est pas encore connu. Nous avons la mort d’un habitant de cette commune, d’un véhicule brulé et d’un bagaj brulé dans la matinée.

Cette recrudescence de la violence a été émaillée d’arrestation. A Kanyosha , un militaire ancien chauffeur de l’ex ministre de la défense nationale Pontien Gaciyubwenge a échappé à l’arrestation. Les agents du SNR se sont rendus chez lui pour l’arrêter. Il a fui car au même instant il était allé entendre la messe.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1189 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 34 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 17 %)

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier,(popularité : 15 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 14 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 14 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 14 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 14 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 13 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 13 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 13 %)