Attentat contre le commandant du 311 ème bataillon commando


Alors qu’une fusillade a éclaté dans le quartier asiatique vers 10 heures de ce mardi, beaucoup pensaient que la RTNB était attaqué. Un attentat visait le commandant du 311 bataillon commando qui a été blessé.



Par: Isanganiro , mardi 4 août 2015  à 21 : 44 : 38
a

Ce haut gradé de l’Armée Burundaise a été blessé aux environs de 10 heures dans l’avant- midi de ce mardi au quartier asiatique en Mairie de Bujumbura.

La police nationale par le biais de son porte-parole Pierre NKURIKIYE parle de bandits armés abord d’un véhicule de marque Probox qui étaient poursuivi par la police, qui ont tiré sur le véhicule de cet officier en circulation avant de prendre le large.

Des sources recueillies sur les lieux du drame indiquent que ses deux Agents de transmissions seraient morts sur le coup au moment où ce dernier a été blessé au niveau du ventre.

Le véhicule abord duquel étaient ces présumés voleurs a été retrouvé dans l’après-midi de ce mardi même garé à Nyakabiga I à la 15ème avenue, selon toujours la police burundaise qui l’a saisi par après.

La police n’a inquiété personne, au moment où l’on s’était habitué à des éventuelles arrestations dans ce genre de situation pour des raisons d’enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3345 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 100 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 18 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 5 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 4 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 3 %)

Cinq Radios se coalisent contre l’insécurité galopante au Burundi,(popularité : 3 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)