Ligue Iteka inquiétée des arrestations en cascade après l’assassinat du Général Nshimirimana


Après l’assassinat du Général Adolphe Nshimirimana, des arrestations continuent à être opérées. La Ligue Iteka s’inquiète.



Par: Isanganiro , mercredi 5 août 2015  à 13 : 08 : 31
a

La ligue Iteka constate qu’il y a eu des arrestations depuis l’assassinat du Général Adolphe Nshimirimana. Le président de cette organisation souligne que ces arrestations continuent dans différents quartiers de la ville de Bujumbura pour des raisons non encore connues.

Anschaire Nikoyagize indique que le premier à avoir été arrêté après ce crime est le commandant du camp Ngagara, qui a été libéré par après.

Les autres personnes arrêtées non loin du lieu du crime sont 2 jeunes de la commune Ngagara , dont les certains Thierry et Régis.

A Nyakabiga, 2 autres personnes ont été arrêtées, et un autre qui était recherche par la police ce mardi .L’autre qui a été arrête résidait à Jabe.

Je m’interroge si toutes ces personnes sont impliquées dans cet assassinat”, a dit le président de la Ligue Iteka.

Anschaire Nikoyagize estime que les délais d’une semaine accorde par le Président de la République pour mener les enquêtes est court. Pour lui, ces enquêtes risquent d’être précipitées.

Anschaire Nikoyagize demande qu’il n’y ait pas à soupçonner telle ou telle autre personne avant que les enquêtes ne soient minutieusement menées.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

936 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux





Les plus populaires
« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi ,(popularité : 49 %)

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR,(popularité : 8 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 5 %)

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 5 %)

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU,(popularité : 4 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 4 %)

Détenus : Après la grève, le manque de soin est au rendez vous,(popularité : 3 %)

Libération provisoire sur cautionnement ,(popularité : 3 %)

Justice pour Ernest Manirumva : La société civile au front ,(popularité : 3 %)

Le sénat valide la nomination de six magistrats,(popularité : 3 %)