Amnesty International appelle au Dialogue pour limiter les violations des droits de l’homme




Par: Isanganiro , mercredi 5 août 2015  à 13 : 07 : 21
a

Amnesty International dénonce la tentative d’assassinat menée ce lundi contre le président de l’APRODH. « Cette attaque est inquiétante pour AI surtout qu’elle survient après une autre faite contre un journaliste local de RFI, Esdras Ndikumana, malmené alors qu’il faisait son travail ».

AI espère, dans un communiqué sorti, que les enquêtes sont aussi en cours pour faire la lumière sur l’assassinat du Général Adolphe Nshimirimana.

Pour AI, P.C Mbonimpa est un défenseur des droits de l’homme de renommé international qui a eu le courage de rester au pays alors que les autres ont fui le pays. Cette organisation appelle au Gouvernement de tout faire pour arrêter de tels crimes.

Selon l’expert d’AI pour l’Afrique, Emly Rahta, le dialogue entre les différents acteurs de la société Burundaise est très important pour prévenir les violations des droits de l’homme supplémentaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

161 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Patrice Mazoya libre, L’APRODH scandalisée ,(popularité : 3 %)

2011, année des violations massives des droits de l’homme,(popularité : 2 %)

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU,(popularité : 2 %)

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi,(popularité : 2 %)

Un agent du SNR arrêté à Gihanga ,(popularité : 2 %)

Les 28 putschistes comparaissent en audience publique,(popularité : 2 %)

La CVR appelle au respect du récit des déposants,(popularité : 2 %)

Deux pays différents deux justices différentes : Sinduhije libéré ce mardi ,(popularité : 2 %)

Kayanza manque de terres cultivables ,(popularité : 2 %)