La cour constitutionnelle valide les sénatoriales du 24 juillet 2015




Par: Isanganiro , mercredi 5 août 2015  à 18 : 36 : 34
a

Selon un communiqué de la cour constitutionnelle de ce mardi soir sur la télévision nationale, la chambre haute du parlement burundais sera composée de 43 sénateurs. Ceux-ci proviennent des 18 provinces à raison de 2 sénateurs par province, d’ethnie différente.

Le parti au pouvoir, le CNDD-FDD a la majorité des sièges dans cette nouvelle législature de 2015 à 2020.

Trente trois sont issus du parti au pouvoir, deux du parti UPRONA, un du FNL de Jacques BIGIRIMANA, trois autres sont de l’ethnie des Batwa et quatre anciens Président : Pierre BUYOYA, Jean Baptiste BAGAZA, Sylvestre NTIBANTUNGANYA, Domitien NDAYIZEYE.

Rappelons que le sénat sortant était composé de 36 sénateurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

361 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation,(popularité : 4 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 4 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

La CECI Rumonge obligée de modifier les listes des agents recenseurs retenus,(popularité : 2 %)