Des armes saisies au chef-lieu de la province Muyinga


Des armes ont été saisies au chef lieu de la province de Muyinga, au nord du pays. Ceci intervient quelques jours après que plusieurs autres armes avaient été saisies en commune Giteranyi, provoquant l’arrestation de plusieurs membres de la coalition Amizero y’Abarundi d’Agathon Rwasa.



Par: Isanganiro , jeudi 6 août 2015  à 17 : 04 : 40
a

La police a mis la main jeudi matin sur un fusil de type kalachnikov, deux chargeurs contenant 57 cartouches et deux grenades au quartier Gasenyi , commune et province Muyinga, apprend-on de source policière.

Ces armes ont été déterrées dans la parcelle appartenant à Samuel Minani, représentant provincial des forces nationales de libération (FNL d’Agathon Rwasa), dans une parcelle située en face d’une position de militaires, précise-t-on.

Le présumé propriétaire desdites armes a été arrêté pour être interrogé par les services de renseignement et la police . D’après des sources policières, l’homme en détention refuserait d’accepter que ces armes lui appartiennent.

M. Samuel est locataire de la parcelle il y’a quelques mois, a-t-on appris des habitants du quartier Gasenyi, qui craignent un montage contre cet ancien combattant dans les rangs des FNL et marié à une policière en fonction .

Un agent de la police judiciaire précise que Samuel a été arrêté dans le cadre des enquêtes pour déterminer l’origine de ces armes.

La circulation des armes à feu se fait parler d’elle en province de Muyinga ces derniers jours. La semaine dernière, deux fusils de types kalachnikov ont été trouvés dans des brousses sur les collines Ntaruka et Kobero en commune de Butihinda .

Le mois dernier, 60 fusils de type karashinikov, plus de 3.500 cartouches avaient été saisis en commune Giteranyi, une trentaine de militants de la coalition Amizero ont été arrêtés, soupçonnés d’être impliqués dans ce trafic. rappelle-t-on.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

587 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 37 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 6 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Rumonge : Des présumés combattants arrêtés,(popularité : 2 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 2 %)

Un groupe armé à Nyarusange aux prises avec les forces de sécurité,(popularité : 2 %)

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)