Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Elections : Les collinaires prévues le 24 août


L’élection des membres des conseils de colline et de quartier vient clôturer le processus électoral controversé. L’opposition radicale a boycottée les élections communales, les législatives et les présidentielles.



Par: Isanganiro , vendredi 7 août 2015  à 09 : 38 : 53
a

« Les préparatifs sont sans faille, dès la semaine prochaine nous allons commencer à acheminer le matériel à l’intérieur du pays », annonce le Porte-parole de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI).

Prospère NTAHORWAMIYE dit que c’est le système de vote à bulletin unique qui est retenu. Chaque bulletin de vote présente 3 places dans lesquelles les électeurs vont écrire les noms des candidats pour lesquels ils votent. Chaque électeur a la permission d’écrire 3 noms.

Le scrutin du 24 août 015 diffère des quatre autres élections déjà réalisées (les communales, les législatives, les sénatoriales et les présidentielles). Plus question de candidats des partis politiques ou de tout autre formation politique, chaque candidat se fera voter à titre indépendant.

Selon le porte-parole de la CENI, le candidat qui recueille le plus de voix devient le chef de colline ou de quartier, le deuxième devient son suppléant, et le troisième, le quatrième et le cinquième deviennent des membres du conseil de colline ou de quartier. Chaque conseil compte 5 membres.

Un des chefs de quartier de la ville de Gitega dit, sous anonymat, que l’élection des conseillers collinaires est la seule qui soit démocratique. Il explique que les conseillers sont élus directement par la population alors que dans d’autres élections, la population élit ceux qui ont été déjà choisis par les autres (les listes bloquées). Il souhaite que dans l’avenir ce soit la population qui élise ses représentants à tous les échelons de la représentation, car estime-t-il, c’est ça la démocratie.

Le scrutin prévu le 24 août n’a pas encore suscité des réactions. Les précédents ont tous été sujet de contestations car jugées non inclusifs et transparents par l’opposition, une partie de la société civile et l’ensemble de la communauté internationale.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

201 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 41 %)

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 27 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 26 %)

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR,(popularité : 17 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 16 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 16 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 16 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 16 %)

Frédéric Bamvuginyumvira est désormais provisoirement libre ,(popularité : 16 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 16 %)