BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation


Le Centre Humura est opérationnel li y a ans et prend en charge les victimes de violences basées sur le genre depuis le début de l’année 2015.



Par: Isanganiro , vendredi 7 août 2015  à 14 : 01 : 32
a

Le Centre Humura est un centre de prise en charge intégré basé au chef-lieu de la Province Gitega.

Le centre Humura a trois services à savoir : le service médical ; le service psychosocial et le service judiciaire selon sa coordinatrice.

Sylvie NZEYIMANA explique que depuis le début de l’année 2015 ; le Centre Humura a déjà accueilli jusqu’à la fin du mois de juin 600 victimes de violences basées sur le genre.

Dans cette période des élections les chiffres des victimes de violences basées sur le genre sont restés les mêmes qu’avant souligne Sylvie NZEYIMANA.

Les auteurs de ces violences basées sur le genre sont arrêtés et punis poursuit la coordinatrice dudit centre ; qui lance un appel aux victimes de violences basées sur le genre qui ont peur des représailles de la part des auteurs à vaincre cette peur et saisir le Centre Humura.

A noter que même si le centre Humura est basé à Gitega ; il couvre tout le territoire national.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3977 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 7 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 5 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 5 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 4 %)

Gitega : Une fillette malformée attend beaucoup de vos gestes charitables,(popularité : 4 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 3 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 3 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 3 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 3 %)

Le Burundi parmi les prochaines victimes de la famine, parle un rapport ,(popularité : 2 %)