Les feux de brousse font rage dans le sud du Burundi


Depuis le début de la saison sèche en cours, herbes, boisements domaniaux et privés et réserves naturelles brûlent sur plusieurs collines du sud du Burundi. Les protecteurs de l’environnement dans cette contrée dénombrent plusieurs milliers de hectares déjà partis en fumée et appellent au respect de la loi.



Par: Isanganiro , dimanche 9 août 2015  à 10 : 47 : 31
a

Plus de 250 hectares (ha) des aires protégées et plusieurs milliers de ha de boisements et d’herbes du sud du Burundi ont été déjà consumés par des incendies depuis fin juin 2015 selon Léonidas Nzigiyimpa, responsable des aires protégées dans cette partie du Burundi.

D’origine criminelle, accidentelle ou encore des règlements de compte, ces feux dévastent plusieurs collines des provinces Bururi, Makamba et Rumonge. Ce samedi 8 août 2015, ces incendies étaient signalés à Nyabukumba dans la réserve de Vyanda, à Rukambasi mais aussi sur certaines collines de la commune Bururi. L’atmosphère est souvent fumée.

A la base des émissions des gaz à effets de serre, de la dégradation de la biodiversité, de la destruction des habitats de la faune sauvage(chimpanzés et oiseaux surtout), de l’accélération des phénomènes d’érosion, de la diminution des nappes phréatiques bref des changements climatiques, ces feux détruisent tout sur leur passage sans la moindre action ni de l’administration locale ni de la population, regrettent Léonidas Nzigiyimpa de l’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement et Mamert Sabushimike de l’Association des Amis de la Nature.

Pour eux, il a manqué des mesures d’accompagnement à la sensibilisation contre la dégradation de l’environnement déjà matérialisée par la présence de l’eragrostis pratiquement sur plusieurs collines.

Ils demandent que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur pour maîtriser ces feux en commençant par les chefs collinaires comme c’était le cas sous la deuxième République.

Chaque année, ces feux de brousse emportent des centaines voire des milliers de hectares dans cette partie du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

353 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?



a

Bubanza : Une trentaine de tombes détruites au cimetière de Mpanda



a

Musaga : Le ravin de Muzenga, une menace sans précédent



a

Bujumbura : Le Pont Muha risque de disparaitre



a

Burundi : Une stabilisation des rives en étapes ?



a

La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi



a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse



a

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie



a

La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies



a

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles





Les plus populaires
Le Burundi a encore du chemin à faire dans la lutte contre la déforestation,(popularité : 6 %)

Burundi : Tout pour mettre fin au braconnage dans le parc de la Ruvubu,(popularité : 4 %)

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Le lac Dogodogo, petit mais fait vivre beaucoup de familles,(popularité : 2 %)

La saison pluvieuse s’annonce bien aux agriculteurs , selon IGEBU,(popularité : 2 %)

Un barrage hydro électrique en cours de construction sur Mpanda,(popularité : 2 %)

Des constructions au bord du Lac Tanganyika,quel avenir pour les amphibiens ?,(popularité : 2 %)

Qui a attribué les parcelles au bassin d’écrêtement de Buterere ?,(popularité : 2 %)

Plus de 25 chèvres atteintes par la peste à Bubanza,(popularité : 2 %)

Muyinga : La protection du lac Rweru , Slogan ou réalité,(popularité : 2 %)