Manifestations en memoire du Général Adolphe Nshimirimana




Par: , Sunday 9 August 2015  à 15 : 05 : 46
a

En habits de couleur noire, des membres du groupe des jeunes du parti au pouvoir et d’autres membres du parti CNDDFDD ont défilé dans les rues de Kamenge au nord de la ville de Bujumbura, pour commémorer la mort de celui que certains d’entre eux qualifiaient de "Papa" ce matin.

"Papa Adolphe a été tué par des ennemis du pays " disait une jeune femme, récemment diplômée de l’une des universités de la place. Elle espérerait obtenir de l’emploi dans un centre de santé qui appartenait à feu Nshimirimana selon ces dires.

Un autre de dire à haute voix "ils ont tués Adolphe mais ils n’ont pas tués des Adolphes".

Ce matin à la gare du nord, endroit où le général a été assassiné, les rues étaient bloquées et la circulation presque impossible suite à ces cérémonies de recueillement au lieu du crime.
Des bougies allumées en mémoire de l’ancien responsables des services secrets et des gerbes de fleures ont été déposés au lieu du crime par des habitants de kamenge et autres venus d’ailleurs surtout en ville de Bujumbura.

"Qu’il repose en paix il a fait beaucoup de choses" disaient d’autres dans une forme de chanson funéraire.

Tué dimanche dernier, le général Adolphe Nshimirimana était jusqu’à présent l’un des hauts gradés de l’ancienne rébellion du Cnddfdd, actuellement au pouvoir et il était le chargé des missions à la présidence de la République après son limogeage de son poste d’Administrateur des services secrets burundais, un poste qu’il avait occupé pendant 9 ans au moins.

Juste après sa mort, le président de la République Pierre Nkurunziza avait ordonné l’arrestation des assassins en 7 jours.

Ce dimanche, le procureur général de la République Valentin Bagorikunda a souligné qu’il ya eu des arrestations en rapport avec cet acte d’assassinat. Il dit aussi que le véhicule utilisé appartenait au camp Ngagara en mairie de Bujumbura

Bagorikunda ajoute que ce véhicule avait été découvert à Musaga calciné tandis que des uniformes militaires utilisées par les meurtriers ont aussi été saisies.

Il appelle néanmoins à tout le monde de donner sa contribution en fournissant des informations additionnelles sur cet assassinat à la justice qui continue ses enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

995 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post
  • To create paragraphs, just leave blank lines.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 6 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 5 %)

Pierre Nkurunziza devrait respecter les Accords d’Arusha et la constitution ,(popularité : 5 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 5 %)

L’UPRONA se dote de nouveaux organes ,(popularité : 4 %)

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 4 %)

Le président du parti APDR destitué ,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 4 %)