Sécurité : Des attaques à la grenade dans trois zones de la capitale Bujumbura




Par: Isanganiro , lundi 10 août 2015  à 11 : 49 : 31
a

Des policiers à Jabe mènent une fouille perquisition

Des explosions à la grenade et des tirs à l’arme automatique ont été entendus cette nuit dans les zones de Jabe, Nyakabiga et Cibitoke. Le matin de ce lundi le 10 aout2015, la police donnait déjà le bilan : 2police blessés et un véhicule de type Spacio brulé à Jabe.

Selon le porte-parole de la police, le véhicule brulé appartient à un particulier du nom de Joachin Ndyakarika. Pierre NKURIKIYE ajoute qu’un véhicule anti incendie de la police qui est intervenu pour éteindre le feu a été attaqué et a du rebrousser chemin.

En tout, cette nuit 8 grenades ont été larguées par des inconnus. Quatre à Jabe, trois à Cibitoke et une à Nyakabiga.

Dès l’aube, la zone de Jabe était bouclé par la police. Personne ne pouvait ni entrer ni sortir. Depuis, une fouille perquisition est en cours. La police promet de donner les résultats après cette opération.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

762 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 28 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 5 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

Le M23 pourrait se retirer de Goma et de Saké,(popularité : 2 %)

Le marché de Kamenge en cendre : des larmes qui coulent !,(popularité : 2 %)

Les soldats burundais capturent deux points stratégiques en Somalie,(popularité : 2 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 2 %)