Le Gouvernent Burundais prêt à reprendre le dialogue


Le principe du dialogue permanent a été toujours un des piliers de la politique du Gouvernement a déclaré son porte-parole. En réponse aux cris d’alarme venus de partout Philipe NZOBONARIBA a souligné ce mardi 11 Aout 2015 que le Gouvernement s’était engagé à maintenir le dialogue avant ; pendant et après les élections.



Par: Isanganiro , mardi 11 août 2015  à 20 : 04 : 10
a

Au cours d’une conférence de presse accordé ce mardi à la Radio-télévision Nationale du Burundi ; le porte-parole du Gouvernement a souligné que une fois la médiation ougandaise relance le dialogue ; le Gouvernement est tout à fait disposé à le poursuivre.

En rapport avec les appels lancés à l’endroit du Gouvernement de relancer ce dialogue ; Philipe NZOBONARIBA a indiqué que ce n’est pas le rôle du gouvernement alors qu’il y a un médiateur consensuel mis en place par la communauté Est Africaine.

A l’intention du conseil de sécurité des nations unies de vouloir dépêcher un autre médiateur dans le conflit inter burundais ; le porte-parole du Gouvernement fait savoir que ce dernier n’est pas encore saisi de cette nouvelle médiation.

Au niveau du Gouvernement l’on n’a jamais refusé le médiateur envoyé par les nations unis ; poursuit Philippe NZOBONARIBA ; tout en indiquant que l’idéal serait de respecter les lois burundaises et les lois internationales qui régissent les Etats ; si réellement il y a cette volonté.

Et à la question du conseil nouvellement créé par les opposants en Ethiopie et qui menaceraient d’utiliser la force une fois le dialogue refusé ; le porte –parole du Gouvernement fait savoir que si ces derniers viennent les armes à la main ; ils seront accueillis par les armes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

910 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 10 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 2 %)

Un silence complice sur les défis de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

Un projet de loi sur la presse décrié par plus d’un,(popularité : 2 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 2 %)

Le lac Tanganyika sert de cimetière : pourquoi ce silence assourdissant ?,(popularité : 2 %)

Quelle est la racine du mal pour l’Uprona ?,(popularité : 2 %)

Le budget de l’Etat 2013 devrait s’adapter au contexte actuel ,(popularité : 2 %)