Approbation du Règlement intérieur du Sénat


Analysé par une commission de 5 sénateurs : deux du CNDD-FDD, un de l’UPRONA, un du FNL et un Mutwa ; 98 amendements ont été approuvés à 100%. Le bureau de la chambre haute du parlement va être mis en place ce vendredi. Les anciens chefs d’Etat ont brillé par leur absence.



Par: Isanganiro , jeudi 13 août 2015  à 14 : 11 : 57
a

Présidée par la plus âgée des sénateurs présents en la personne d’Immaculée NDABANEZE, la plénière de ce mercredi a débuté ses travaux à 17h40, des travaux qui devraient commencer à 16 h, un retard d’ordre technique nous ont signifié les membres de la commission, une commission ad hoc présidée par NITERETSE Martin.

Les 39 sénateurs qui ont répondu présents ont par la suite débattu sur 98 amendements de fond et de forme.

Ce règlement intérieur de nouveaux titres : Des relations avec la cour des comptes, des relations entre le Sénat et l’Assemblée législative de la communauté Est-Africaine (EALA).

Le nouvel article 138 de ce nouveau règlement intérieur du Sénat est libellé comme suit : le titre de « Sénateur honoraire » peut être décerné à tout ancien membre du Sénat.

L’article 139 stipule que sur proposition du bureau du Sénat, le Sénat peut accorder l’honorariat aux anciens Présidents du Sénat.

Après avoir approuvé ce règlement d’ordre intérieur pour la cinquième législature, l’annonce est que son bureau va être mis en place ce vendredi à 9h.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

822 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 100 %)

Trois pays de la région disent oui au troisième mandat de Pierre Nkurunziza,(popularité : 7 %)

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi ,(popularité : 5 %)

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre,(popularité : 5 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 4 %)

Les Imbonerakure en veulent à Anselme Nyandwi ,(popularité : 4 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 4 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 4 %)