Rumonge : Les personnes vivant avec le VIH/SIDA en difficultés


Les personnes séropositives qui se font soigner à l’hôpital public de Rumonge se lamentent. L’appareil de Dosage CD4 ne fonctionne pas depuis bientôt un moi. Le médecin directeur de cet établissement sanitaire se veut rassurant.



Par: Isanganiro , samedi 15 août 2015  à 13 : 53 : 13
a

Selon Orépa Ngendakuriyo, représentante du RBP+ (Réseau Burundais des Personnes vivant avec le VIH/SIDA) dans les provinces de Bururi et Rumonge, il est pratiquement impossible de mettre sous antirétroviraux de nouvelles personnes infectées par le virus du sida à Rumonge un moi vient de s’écouler. Par ailleurs, aucune modification des prescriptions médicales à ces personnes n’est possible à l’hôpital public de Rumonge ces derniers jours.

En effet, l’appareil dosage CD4 est en panne cela fait environ un moi à l’hôpital de Rumonge. Or, c’est cet appareil qui détermine si une personne infectée est au stade ou pas d’être mise sous ARV. Cet appareil détermine également la cause d’une éventuelle résistance aux ARV pour une éventuelle modification de la prescription médicale. Orépa Ngendakuriyo appelle à la réparation de cet appareil avant qu’il ne soit tard.

Dr Jérôme Sinkibashikako, médecin directeur de l’hôpital public de Rumonge, dit être au courant de ce problème. Il affirme que des démarches sont en cours pour refaire fonctionner cet appareil, puisque cela rentre d’ailleurs dans ses obligations. Il appelle aux malades concernés de le saisir chaque fois que de besoin.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

295 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 5 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 5 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 4 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 4 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 3 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 3 %)

Un nouveau code des assurances au Burundi,(popularité : 3 %)

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout ,(popularité : 3 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 2 %)

Pénurie d’eau au chef-lieu de Cibitoke : risques des maladies des mains sales ,(popularité : 2 %)