Le Colonel Bikomagu tué à Bujumbura


Ce colonel en retraite avait servi comme chef d’Etat major durant la guerre civile burundaise qui s’est terminée en 2005



Par: , Saturday 15 August 2015  à 15 : 01 : 40
a

Des temoins disent que Bikomagu rentrait de la messe. Alors qu’il relentissait pour entrer dans sa résideence, des inconnus à bord d’une moto ont tiré sur lui.

Ces temoins disent que son vehicule a fini non loin du portail de la victime.

Sa fille cadette a été elle aussi touchée par balle et a été conduite à l’hopital. Apres son assassinat, une ambulance est venue pour évacuer son corps.

Sa fille qui se fait soignée nécessite une protection spéciale, selon un des defenseur des droits de l’homme car des inconnus seraient à sa recherche.

Photo de Teddy Mazina




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1112 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post
  • To create paragraphs, just leave blank lines.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 9 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 9 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 8 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 8 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 8 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 8 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 7 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 7 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 7 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 7 %)