KARUSI SOCIETE : Retour timide des déplacés qui s’étaient réfugiés dans les pays voisins.


63 personnes sur 600 qui avaient fui vers le Rwanda voisin à partir de karusi au mois de Mai sont revenus. Ils craignaient pour leur sécurité suite aux manifestations contre la troisième candidature du Président NKURUNZIZA pour briguer au troisième mandat à sa succession.



Par: Isanganiro , lundi 17 août 2015  à 12 : 42 : 29
a

Le site de déplacés de Kigoma se trouve au chef-lieu de la province Karuzi .C’est l’un des trois sites de déplacés de 1993 qui ont connu des départs massifs vers les pays de la sous-région avant l’organisation des récentes élections.

Selon NDIKUMANA Marie chef de colline Kigoma ; le site de la place a enregistré huit familles soit 73 personnes qui ont quitté les lieux en destination du Rwanda voisin .

Une seule personne est déjà de retour dans le site de Kigoma tandis que les autres sites comptent à eux seuls 62 qui ont déjà regagné leurs ménages.

Ce flux vers l’étranger a été causé par les manifestations contre la troisième candidature de NKURUNZIZA qui se déroulaient à Bujumbura ; souligne la chef de colline Kigoma.

Une cause rejetée par le Gouverneur de la province Karusi. Selon Laurent MBONIHANKUYE ces départs en exil faisaient suite aux rumeurs.

Cette province du Centre Ouest du pays compte 3 grands sites de déplacés à savoir Kigoma ; Buhinyuza et Gitaramuka ; qui ont enregistré 597 personnes qui ont fui vers le Rwanda ; la Tanzanie ; l’Ouganda et le Malawi.
63 personnes sont déjà de retour et l’autorité provinciale de Karusi a de l’espoir que les autres vont rentrer de façon progressive car la paix et la sécurité règne dans son entité administrative.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

805 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthores, indicateur d’une forte croissance



a

Rumonge : les prix de l’huile de palme chutent



a

Bubanza : les habitants de Gihanga craignent d’attraper l’Ebola



a

Muhuta : Plus de 100 enseignants payés par les parents d’élèves





Les plus populaires
Vers la reprise des cours dans les universités privées,(popularité : 9 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 8 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 7 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 5 %)

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 4 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

PSG : Les agents crient à l’injustice,(popularité : 3 %)

Muhuta : Plus de 100 enseignants payés par les parents d’élèves,(popularité : 3 %)