Musaga, trois personnes blessées dans une explosion de grenade


11 personnes ont été blessées dans des explosions de grenades à Musaga, l’un des quartiers protestataires contre le 3è mandat du président Pierre Nkurunziza. La police y organise des fouilles-perquisitions régulières.



Par: Isanganiro , mardi 18 août 2015  à 13 : 44 : 05
a

Trois personnes ont été blessées ce mardi 18 août à Musaga suite à une explosion de grenade selon des sources policières.

Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police nationale du Burundi, indique que l’explosion a eu lieu après une fouille-perquisition menée à la deuxième avenue. Militaires et policiers s’étaient donné rendez-vous pour vérifier s’il n’y aurait pas de personnes qui détiennent illégalement des armes.

Plusieurs ménages ont été fouillés dans le quartier Gikoto. Des sources sur place indiquent qu’un fusil a été trouvé, mais sans précision sur l’identité de son détenteur.

La deuxième avenue de la zone Musaga en commune urbaine de Muha semble devenir un espace ouvert à l’explosion de grenades depuis peu. Selon des témoins, une grenade a explosé ce lundi dans l’après-midi, faisant huit blessés, dont deux policiers et un enfant.

Le jeudi 12 août, une autre grenade avait explosé juste à la troisième avenue, faisant au moins deux blessés, dont un officier de police. La grenade avait été lancée dans la cabine du véhicule où se trouvaient les victimes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

301 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 82 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 7 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 6 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 5 %)

Musaga : la tension monte !,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 3 %)