Sécurité : Rafle au centre-ville Bujumbura


Depuis l’assassinat du Lieutenant General Adolphe NSHIMIRIMANA le 02 de ce mois, la police multiplie les contrôles. Ce lundi, le 17 aout était le tour du centre-ville Bujumbura.



Par: Isanganiro , mardi 18 août 2015  à 18 : 31 : 42
a

15 des 60 personnes arrêtées ce lundi au centre-ville restent détenues au Bureau Spécial de Recherche (BSR). Parmi eux, des étrangers et des burundais.

Selon le porte-parole de la police, les 45 personnes déjà relâchées l’ont été après présentation des papiers d’identification apportés par leurs proches. Si leur irrégularité est confirmée, certaines des 15 qui sont toujours dans les mains de la police seront frappées d’amende si elles sont burundaises, les étrangers pourront se voir expulsés au plus grave des cas.

Pierre NKURIKIYE explique qu’il s’agissait d’une opération policière de routine pour vérifier si les habitants de la capitale sont réguliers.

Il dément les rumeurs selon lesquelles il y aurait une chasse à l’homme contre les rwandais. « Il faut différencier ce que fait la police de ce que fait d’autres institutions », ajoute le porte-parole de la police.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

751 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution,(popularité : 10 %)

Trente huit cranes humains dans la maison de Giuseppe Favaro ,(popularité : 10 %)

France 24 absent au menu jeudi soir : Star Times et ARCT s’expliquent, l’armée tranquillise ,(popularité : 7 %)

Un albinos assassiné en zone Muyira,(popularité : 7 %)

Grève au Lycée Musinzira à Gitega,(popularité : 7 %)

Des armes saisies au Burundi proviennent du Rwanda,(popularité : 7 %)

Des kiosques restés fermés au marché de Musaga,(popularité : 7 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 6 %)

Les détenus sont grève ,(popularité : 6 %)

MUYINGA : Une révolte au marché de Muyinga contre l’OBR, l’administration et la police,(popularité : 6 %)