Le Centre "URUMURI" remis à l’hôpital de Gitega


Le centre de traitement des fistules obstétricales "URUMURI" qui était géré par MSF depuis l’hôpital régional de Gitega vient d’être remis aux mains de cet hôpital depuis ce lundi 17/8/2015.



Par: Isanganiro , mardi 18 août 2015  à 21 : 54 : 20
a

Selon Bruno Duchenne, chef de mission à MSF, le centre "URUMURI" a été créé en 2010 et jusqu’au mois de juillet dernier, 1780 femmes ont été opérées de fistule et sont sorties complètement guéries (soit 71%).

Etant donné que cette maladie met en isolement social la femme qui en souffre et que cette maladie touche la femme rurale, il a fallu une conjugaison d’effort pour arriver à l’éradiquer.

Les femmes traitées de cette maladie n’ont pas manqué à exprimer leur joie et ont dit que maintenant la MSF leur a fait retrouver la dignité et une réintégration sociale du fait qu’elles étaient marginalisées par l’entourage.

MSF travaillait alors avec le Fonds des Nations-Unies pour la Population et le Programme Alimentaire Mondiale. Comme l’indique la Représentante de la FNUAP Suzanne Mandong, cette Institution va continuer à appuyer ce centre dans la prise en charge des malades, la formation des médecins et des infirmiers au Burundi d’abord puis en Tanzanie avec les équipes MSF pour le dépistage et la prise en charge des fistules obstétricales.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

371 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 8 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

L’Union Européenne déçue par la nouvelle loi sur la presse ,(popularité : 4 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 4 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 4 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 3 %)

PSG : Les agents crient à l’injustice,(popularité : 3 %)

Pas de poches de sang à travers le pays,(popularité : 3 %)

Tollé autour d’un probable détournement de plus de 12 millions de Fbu ,(popularité : 3 %)

Village Health Works veut construire un pavillon pour la santé de la mère au Burundi ,(popularité : 3 %)