Quatre personnes tuées à Musaga


Des tirs à l’arme automatique ont été entendus au cours de la nuit du 18 au 19 août 2015 dans la zone Musaga au sud de la capitale Bujumbura. Le bilan est de quatre personnes tuées.



Par: Isanganiro , mercredi 19 août 2015  à 17 : 22 : 31
a

Jusqu’à dix heures de ce mercredi 19, les corps sans vie des quatre hommes jonchaient encore en bas d’une Eglise protestante située dans le quartier Gikoto, en amont de la deuxième avenue Musaga.

Pas un seul blessé. Comme si les victimes de l’attaque étaient bien ciblées. Abel Ndabumvirubusa était un vendeur de jus de banane. Thaddée Niyungeko était un vendeur clandestin de médicaments. Moïse Nimubona, lui, était un motard. La quatrième victime est Amon Bizumuremyi. Les quatre ont rendu l’âme aux environs de 22 heures, lors des coups de feu qui n’ont pas trop duré selon des témoins.

Les mêmes témoins révèlent que sur les quatre personnes tuées, trois étaient d’une même origine à l’intérieur du pays. Ils proviennent de la colline Nyarubenga en commune Nyarusange de la province de Gitega au centre du Burundi. Il s’agit d’Abel, Moïse et Amon. Thadée était de la province Bururi au sud.

Des citoyens présents sur le lieu du drame, des militaires et des policiers, tous étaient dans l’embarras. Il est difficile de faire filtrer une quelconque information sur le mobile de cet assassinat, encore moins l’identité des auteurs.

Une source anonyme renseigne que le vendeur de jus de banane, Abel Ndabumvirubusa, aurait travaillé en étroite collaboration avec des jeunes imbonerakure du Cndd-Fdd depuis un certain nombre de jours.

Dans la matinée du 18 août, militaires et policiers avaient effectué une fouille-perquisition dans le même quartier à la deuxième avenue. Selon le porte-parole de la police, on a trouvé un fusil de type kalachnikov, une roquette, une caissette de cartouches, et d’autres objets militaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

321 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message