Gitega : Yoba perquisitionné, pas d’armes saisies


Des fouilles s’opèrent également dans la deuxième ville du pays, Gitega. Ce mercredi, le quartier Yoba était visé. Mais aucune arme n’a été saisie.



Par: Isanganiro , mercredi 19 août 2015  à 19 : 50 : 43
a

Depuis 4h du matin de ce mercredi, le quartier Yoba situé à Magarama était encerclé par plusieurs agents de police. Toutes les avenues menant dans ce quartier étaient bouchées par la police de telle sorte que personne n’entrait ni ne sortait même ceux qui devaient partir au travail n’étaient pas autorisés à quitter leurs maisons. Une fouille perquisition a été conduite par la police à la recherche des armes.

A l’issue de cette fouille, on a appris qu’aucune arme n’a été saisie mais que 7 personnes ont été arrêtées dont l’une étant de nationalité rwandaise accusée de ne pas avoir de pièces d’identité.

Les autres ont été arrêtées car ils vivaient dans ce quartier irrégulièrement. Les habitants de ce quartier s’indignent car ils ont été en retard à leur service et que demande que ce genre de travail soit organisé en week-end.

Il y a une semaine la même opération s’était effectuée au quartier Tango de la commune Gitega mais aucune arme n’avait été trouvée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

365 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 70 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 13 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Les dessous d’un triple meurtre ,(popularité : 3 %)

Muyinga/Incendie du marché de Karama en commune Gasorwe ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Bubanza, un écolier tué par une grenade dans les enceintes de l’école ,(popularité : 2 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 2 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 2 %)