Gaston SINDIMWO et Joseph BUTORE : deux vices présidents de la République


Après la prestation de serment du Président NKURUNZIZA réélu pour le troisième mandat à sa propre succession ; les festivités ont été suivies par l’approbation des deux vices présidents de la République.



Par: Isanganiro , jeudi 20 août 2015  à 21 : 36 : 03
a

C’est dans l’après-midi de ce jeudi que le Sénat et l’Assemblée nationale ont procédé à l’approbation des deux vice - présidents de la Républiques.

Deux noms à savoir celui de Gaston SINDIMWO de l’Uprona reconnu par le Ministère de l’intérieur et celui de Joseph BUTORE du CNDD-FDD voilà les noms qui ont été présentés par Pierre NKURUNZIZA.

Gaston SINDIMWO et Joseph BUTORE ont directement prêté serment après aprobation.

Désormais Gaston SINDIMWO est Premier vice-président de la République qui sera chargé de questions politiques et de la sécurité ; tandis que Joseph BUTORE deuxième vice-président sera chargé de l’économie.

Gaston SINDIMWO était secrétaire Général du parti Uprona ; aile dirigé par Concilie NIBIGIRA ; alors que Joseph BUTORE était le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans le Gouvernement sortant.

L’approbation de ces deux vice-présidents de la République a vu l’absence d’Agathon RWASA le Premier vice-président de l’Assemblée nationale pour des raisons jusque-là inconnues.
Vous saurez que l’article 129 de la Constitution burundaise stipule que le premier vice-président de la République ressort du parti qui vient en deuxième position lors des élections législatives et doit avoir plus de 5% des suffrages et d’ethnie contraire à celle du Président de la République.

A noter que le parti Uprona dirigé par Concilie NIBIGIRA n’avait obtenu que 2 % de suffrages lors des élections législatives du 29 juin 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

842 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 9 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 6 %)

Le Parlement belge inquièt de l’environnement politique burundaise ,(popularité : 5 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 4 %)

Le SG des Nations Unies condamne l’assassinat du Gén. Kararuza ,(popularité : 3 %)

ONU-Burundi : Précisions sur la nomination de Cassam Uteem ,(popularité : 3 %)

Affaire Bamvuginyumvira : Le pouvoir devrait privilégier le débat ,(popularité : 3 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 3 %)