ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus


L’ ancien administrateur de la commune Isale Pontien BARUTWANAYO a été assassiné par des inconnus dans la nuit de ce samedi.



Par: Isanganiro , dimanche 23 août 2015  à 14 : 50 : 13
a

C’était ce samedi aux environs de 22 heures quand des hommes armés en uniformes militaires ont tiré sur l’ancien Administrateur de la commune Isale avec ses voisins qui étanchaient leur soit dans un débit de boisson situé tout près d’une position militaire ; au chef-lieu de la commune Isale .

Pontien BARUTWANAYO a succombé sur le coup et deux de ces camarades dont son chauffeur et un infirmier de l’hôpital de Rushubi ont été grièvement blessés.

Feu Pontien BARUTWANAYO tutsi était membre influent de longue date du parti FN, aile d’Agathon RWASA ; et avait été destitué de son poste d’Administrateur avant la fin du mandat 2010-2015 .

Destitution faite par le Gouverneur de la Province de Bujumbura sur demande de Jacques BIGIRIMANA ; Président du parti FNL reconnu par le Ministère de l’intérieur .

Il s’était fait élire sur la liste des indépendants de l’espoir des burundais ; amizero y’abarundi raison pour laquelle il devrait perdre ce poste n’étant pas membre du parti FNL ; explication du Gouverneur de la Province de Bujumbura Emmanuel MASUMBUKO.

Un climat de tension monte au Chef-lieu de la commune Isale ; les habitants de la place demandent des enquêtes dans la fraicheur des faits.

La police judiciaire à Rushubi indique avoir déjà entamé les enquêtes à ce sujet.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2077 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 35 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 8 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 5 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 3 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 2 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 2 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)