Les collinaires, des élections différentes des autres


Ce lundi le 24 août 2015, les burundais en âge de voter élisent leurs autorités à la base. Cette élection clôture le processus électoral controversé débuté par les législatives et les communales du 29 juin cette année.



Par: Isanganiro , lundi 24 août 2015  à 13 : 15 : 10
a

14 560 conseillers de colline ou de quartier sont élus ce lundi dans tout le pays. Chaque conseiller se fait élire à titre indépendant, de quoi faire la différence entre cette élection et les autres. La candidature à titre indépendant était l’une des options de participation dans les communales, législatives, sénatoriales et présidentielles.

Les heureux élus vont administrer 2912 collines et quartiers. Selon le code électoral, Chaque colline est dirigée par un conseil de colline composé de 5 membres. Celui qui recueille le plus de voix, devient le chef de colline ou de quartier, le second son suppléant et les trois suivants sont membres du conseil.

Les résultats provisoires seront annoncés par les Commissions Electorales Communales Indépendantes(CECI) et les définitifs seront annoncés par les Commissions Electorales Provinciales Indépendantes(CEPI).

Selon le porte-parole de la Commission Electorales Nationale Indépendante(CENI), sur les 5 membres du conseil de colline ou de quartier, seul le chef de colline ou de quartier est rémunéré. Le salaire qui varie selon la santé financière de chaque circonscription est à la charge de la commune.

Prospère NTAHORWAMIYE annonce qu’après les communales, la CENI va s’atteler à confectionner le rapport générale du processus électoral 2015 qui paraitra, selon lui, au plus tard le 31 décembre cette année.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

113 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 8 %)

Projet de loi sur la CNTB : Le Sénat se joint à l’Assemblée Nationale ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 3 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

L’ADC Ikibiri salut le choix du Président Nkurunziza sur les négociations ,(popularité : 2 %)

Pour qui roule le forum national des femmes ? ,(popularité : 2 %)

Le Burundi favorable à l’indépendance du Kosovo ,(popularité : 2 %)