Inhumation du colonel Jean Bikomagu




Par: Isanganiro , lundi 24 août 2015  à 14 : 22 : 24
a

C’est ce lundi qu’a lieu l’inhumation de Jean Bikomagu assassiné le 15 de ce mois d’aout.

Les cérémonies funéraires ont commencé par une messe de requiem en sa mémoire. Le curé de la paroisse Cathédrale Regina Mundi a souhaité que Bikomagu soit le dernier à être tué dans notre pays. Emmanuel Mugiraneza a alors demandé à la famille du défunt de se retenir et surtout à ne pas penser à la vengeance.

Dans ces cérémonies, des hauts gradés de l’armées et certaines hautes autorités du pays comme le nouveau premier vice-président, Gaston Sindimwo étaient présents. Après la messe, le corps a été conduit au cimetière de Mpanda.

Vous saurez que le Président de la République du Burundi , Pierre Nkurunziza, avait donné un délais d’une semaine aux organes habilités de faire des enquêtes pour déterminer les auteurs de cet assassinat. A plus d’une semaine le Procureur général de la République n’a pas encore publié les résultats de ces enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

567 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 7 %)

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 7 %)

Muyinga : Les Batwa évoluent !,(popularité : 6 %)

Rumonge : Travaux communautaires ou activités du CNDD-FDD ?,(popularité : 5 %)

Un examen de sélection pour la fac de médecine,(popularité : 5 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 5 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 5 %)

Des passagers manquent des bus à la gare du Nord,(popularité : 5 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 4 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 4 %)