Rumonge : Des collinaires émaillées de fraudes


Plusieurs cas de fraudes ont été observés dans pas mal de bureaux de vote de la commune Rumonge. Certains cas ont été punis, d’autres non.



Par: Isanganiro , lundi 24 août 2015  à 21 : 12 : 41
a

Aux bureaux de vote de l’Ecole primaire Rukinga I dans la ville de Rumonge, un groupe de personnes s’était constitué pour désorienter les électeurs qui ne savent ni lire ni écrire. Ils écrivaient des noms de leurs choix différents de ceux que l’électeur leur disait d’écrire sur la carte d’électeur.

Des intimidations ont été proférées au responsable du bureau 4 qui a découvert la fraude le premier, heureusement que des militaires étaient sur place pour calmer le jeu.

Au Collège Communal de Kayange sur la colline Mutambara en commune Rumonge, c’est un membre d’un bureau de vote qui a déchiré trois bulletins de vote et les a mis dans sa poche sans ne s’inquiéter de rien. Alors que certains mandataires sollicitaient l’intervention de la CEPI Rumonge, le responsable du bureau a décidé de classer l’affaire sans suite selon certains mandataires qui assistaient impuissamment à la scène.

A Buruhukiro I, deux carnets de cartes d’électeurs toutes avec un seul nom de Nduwayo (candidat aux collinaires sur place) ont été saisis. Pour ce cas, des suspects seront appréhendés et mis au cachot. Il s’agit de ce nommé Nduwayo et deux membres des bureaux de vote concernés, a-t-on appris du commissaire provincial de police à Rumonge.

Dans ces collinaires dont le taux de participation était presque le même que lors des présidentielles du moins dans quelques bureaux de vote visités dans la ville de Rumonge, on a appris que Ntirandekura Moïse alias Musore figurait toujours sur la liste des candidats à la tête du quartier Kanyenkoko dans la ville de Rumonge quoi qu’il soit poursuivi en justice. Une source de la CEPI Rumonge indique que c’est une couverture qu’il a bénéficié du président de la CEPI Rumonge en violant l’article 6 du code électoral, tous étant du CNDD-FDD.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

177 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 4 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 3 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 3 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 3 %)

Libéré ou pas demain, Bob reste fort et humain ,(popularité : 2 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 2 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 2 %)