Rumonge : Des bandits qui échappent au contrôle policier


Depuis le soir de ce samedi 22août 15, la police de Rumonge recherche sans y parvenir des bandits en uniformes militaires opérant dans Rumonge et dans Burambi. La population concernée se dit inquiète.



Par: Isanganiro , lundi 24 août 2015  à 21 : 16 : 30
a

Quatre hommes en tenues de combats militaires et munis de fusils kalachnikov opèrent depuis samedi dans certaines localités des communes Rumonge et Burambi. Alors que la population de la colline Minago en Commune Rumonge, précisément celle habitant près de la Rugata, a été agitée par cette bande la nuit de samedi à dimanche, c’était le tour de la population de la colline Bisaka en commune Burambi.

Des témoins sur place à Bisaka indiquent avoir remarqué quatre hommes en tenues militaires passer dans cette localité vers 19 h de ce dimanche. Certains habitants ont fui leurs ménages avant de revenir après intervention policière. Contrairement à samedi, cette bande armée n’a rien volé selon Donatien Manirakiza, Commissaire provincial de police à Rumonge.

Comme samedi, ces hommes en uniformes militaires ont disparu dans la nature, poussant la population à se demander s’il s’agit des rebelles ou des éléments des forces de l’ordre qui rançonneraient la population ou encore de simples bandits. Le Commissaire Provincial de Police à Rumonge promet des précisions très prochainement, écartant d’office l’option rebelle.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

357 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 56 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 8 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 3 %)

Un groupe armé à Nyarusange aux prises avec les forces de sécurité,(popularité : 3 %)

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain,(popularité : 3 %)

La ligue Iteka dresse le bilan sécuritaire de la semaine à Bujumbura,(popularité : 3 %)

Pas de militaires qui désertent, dit la FDN,(popularité : 3 %)